Partie V. Les Commandes
Précédent ACCUEIL Suivant

V. LES COMMANDES D'ICINGA

Une commande est un script ou un binaire utilisées par Nagios ou Icinga pour contrôler un service ou un hóte, pour une notification ou un événement.

5.1 - Les commandes par défaut

Menu "Commandes" => "Définitions".

NagiosQL est configuré par défaut avec plusieurs commandes actives.

Figure 30 - NagiosQL - Définition des commandes

NagiosQL - Définition des commandes

Nous allons détailler dans le tableau ci-dessous les commandes à notre disposition :

Tableau 1 - Commandes / Rôle

Nom de la commande Rôle
check_dhcp Ce plugin vérifie le fonctionnement d'un serveur DHCP
check_ftp Ce plugin permet de faire des contrôles basés sur le protocole FTP
check_hpjd Ce plugin vérifie le statut d'une imprimante HP via une carte réseau HP JetDirect
check_http Ce plugin permet de faire des contrôles basés sur le protocole HTTP
check_imap Ce plugin vérifie le fonctionnement du protocole IMAP4 sur un serveur de messagerie
check_local_disk Ce plugin donne des informations sur l'utilisation d'un disque dur. Il ne concerne que l'hôte local
check_local_load Ce plugin mesure la charge système de l'hôte local
check_local_mrtgtraf Ce plugin permet de vérifier les taux de transfert entrant et sortant de l'hôte local
check_local_procs Ce plugin vérifie tous les processus de l'hôte local
check_local_swap Ce plugin vérifie l'espace swap de l'hôte local
check_local_users Ce plugin vérifie le nombre d'utilisateurs connectés sur l'hôte local
check_nt Ce plugin recueille les données à partir du service NSClient tournant sous un O.S. Windows
check_ping Ce plugin utilise la commande PING pour vérifier les statistiques de connexion à un hôte distant
check_pop Ce plugin teste les connexions POP d'un serveur de messagerie
check_smtp Ce plugin va essayer d'ouvrir une connexion SMTP avec le serveur de messagerie
check_snmp Ce plugin vérifie l'état des machines distantes et permet d'obtenir des informations sur le systéme via SNMP
check_ssh Ce plugin vérifie la connexion à un serveur SSH
check_tcp Ce plugin teste les connexions TCP avec l'hôte spécifié
check_udp Ce plugin teste les connexions UDP avec l'hôte spécifié
check-host-alive Ce plugin utilise "check_ping" avec des paramètres complémentaires
notify-host-by-email Ce plugin permet d'envoyer une notification par E-Mail quand un hôte est inaccessible
notify-service-by-email Ce plugin permet d'envoyer une notification par E-Mail quand un service est inaccessible
process-host-perfdata Ce plugin permet de renvoyer des données de performances optionnelles en plus des données d'état habituelles sur un hôte distant
process-service-perfdata Ce plugin permet de renvoyer des données de performances optionnelles en plus des données d'état habituelles sur un service distant

5.2 - Ajouter une commande et un service

Il est possible de télécharger sur Internet des "plugins" supplémentaires et de les intégrer dans les commandes de NagiosQL.

Nous souhaitons ajouter le plugin "check_yum" pour obtenir des informations sur les mise à jours de la CentOS.

Ouvrez un terminal sur la CentOS. Exécutez les commandes suivantes :

# cd /usr/local/icinga/libexec
# wget --no-check-certificate https://check-yum.googlecode.com/files/check_yum_1.0.0
# chown icinga:icinga check_yum_1.0.0
# chmod 755 check_yum_1.0.0
# ln -s check_yum_1.0.0 check_yum

Vérifiez manuellement le fonctionnement du plugin :

# ./check_yum
  0 Security Updates Available

Menu "Commandes" => "Définitions".

Cliquez sur le bouton "Ajouter".

Figure 31 - NagiosQL - Ajouter une commande

NagiosQL - Ajouter une commande

Tableau 2 - Ajouter une commande

Rubriques Valeur
Commande * check_yum
Ligne de commande * $USER1$/check_yum
Type de commande Commande de test
Groupe d'accès Accès sans restriction
Enregistré A cocher
Actif A cocher

Tenez compte du tableau ci-dessus puis cliquez sur le bouton "Sauvegarder".

Menu "Supervision" => "Services".

Cliquez sur le bouton "Ajouter".

Figure 32 - NagiosQL - Ajouter un service

NagiosQL - Ajouter un service

Tableau 3 - Ajouter un service

Rubriques Valeur
Nom de configuration localhost
Hôtes (*) localhost
Description du service * Yum
Enregistré A cocher
Actif A cocher
Commande de test * check_yum
Nom du modèle local-service

Tenez compte du tableau ci-dessus puis cliquez sur le bouton "Sauvegarder".

Menu "Outis" => "Contrôle de Nagios"

Cliquez sur les quatre boutons puis vérifiez le résultat dans Icinga.

Figure 33 - Icinga - Service Detail

Icinga - Service Detail


Auteur : Stéphane Maas / 2013-2021
Précédent ACCUEIL Suivant